Skönlitteratur nyheter

Louis, Édouard
162 pgs, Seuil

Une nuit, j’ai reçu un appel de ma mère. Elle me disait au téléphone que l’homme avec qui elle vivait était ivre et qu’il l’insultait. Cela faisait plusieurs années que la même scène se reproduisait : cet homme buvait et une fois sous l’influence de l’alcool il l’attaquait avec des mots d’une violence extrême. Elle qui avait quitté mon père quelques années plus tôt pour échapper à l’enfermement domestique se retrouvait à nouveau piégée...
g

Besson, Philippe
204 pgs, Julliard

" Nous étions six – cinq garçons et une fille – insouciants, frivoles, joyeux, dans un été de tous les possibles. Pourquoi a-t-il fallu que l'un d'entre nous disparaisse ? "

S'inspirant d'une histoire vécue, Philippe Besson retrace un drame de sa jeunesse, survenu dans l'île de Ré, un soir de juillet, au milieu des années 80.

g

Sureau, François
S'en aller
Gallimard, collection Blanche - 285 sidor - 03-2024

"Je connais peu d'images aussi frappantes que celle par laquelle Nabokov décrit le départ d'un train : ce sont les wagons qui reculent le long du quai. Quant à la destination, elle n'est jamais celle qu'on a entrevue, en esprit, au moment de s'en aller."
François Sureau n'a jamais cessé de rechercher la compagnie bienfaisante de ceux qui, comme lui, ont été habités par le désir de s'en aller ; de Victor Hugo, fuyant la politique à Guernesey, à Philby père et fils fuyant la loyauté nationale, en passant par Patrick Leigh Fermor et sa soif d'éprouver la mystérieuse unité du monde.
À travers leurs voyages, l'auteur revoit certains moments de sa vie : la Hongrie au moment de la chute du Mur, l'Inde et l'Himalaya, la guerre en Yougoslavie. Dans ce récit, l'écrivain poursuit avec éclat sa méditation sur la beauté de l'aventure.

g

[collectif]
214 pgs, Seuil

Quand les écrivains racontent leurs Jeux. À la manière de Georges Perec, les vingt-sept auteurs réunis dans cette équipe sportive débutent chacun leur texte par un ‘Je me souviens’.

De Christine Caron dite Kiki Caron à Guy Drut et ses haies enjambées ; des reportages d’Antoine Blondin à l’exploit d’Alain Mimoun ; de Dick Fosbury, et de son saut révolutionnaire au géant Mohamed Ali ; de 1996 et de la ville de Coca-Cola à la foulée merveilleuse de Marie-José Pérec sur 200 et 400 mètres ; du drame de Munich à la note 10 de Nadia Comaneci ; de Hans-Gunnar Liljenwall, le pentathlonien tricheur à Michael Jordan et sa Dream Team ; de Mark Spitz et de la nage papillon au visage d’Hassiba Boulmerka. Je me souviens, ou quand le sport et la littérature revisitent nos souvenirs d’enfance.

g

Rufin, Jean-Christophe
444 pgs, Calmann Lévy

Sur les rivages de la mer de Chine méridionale, le sultanat de Brunei, petit pays d’or (noir) et de jungle, mène, dans un décor des Mille et Une Nuits, une existence prospère et en apparence paisible. Pourtant, un coup d’État d’un nouveau type va s’y dérouler et le livrer « clefs en main » à une grande entreprise californienne du numérique.
g

de Rosnay, Tatiana
306 pgs, Albin Michel

Un matin, Pauline est appelée pour nettoyer la suite 614 du Mapes Hotel. Alors qu'elle pense trouver une chambre vide, une femme apparaît, hagarde : Mrs. Arthur Miller, alias Marilyn Monroe, dont le séjour à Reno marque la fin de son mariage avec le célèbre dramaturge et le tournage infernal d'un film à la légende noire, Les Désaxés.
g

Bouraoui, Nina
222 pgs, JC Lattès

Face à la douleur, Nina Bouraoui se tourne vers l’écriture, et mêle la vie de son père à la sienne. Tous les souvenirs reviennent de Paris à Alger, un art de jouer et d’aimer, une façon de vivre et d’observer. Nina Bouraoui raconte ce grand seigneur à l’existence hautement romanesque, et imagine les secrets qu’il emporte. C’est le bouleversant récit d’une perte et d’un rendez-vous par la mémoire et l’amour.
g

Bailly, Pierric
458 pgs, P.O.L.

Il est quand même tard pour appeler, je me rabats sur un SMS. Je dis à Nadia que je viens d'apprendre pour Alexandre et que je suis stupéfait, c'est le mot que j'emploie, il ne convient peut-être pas très bien mais j'ai du mal à trouver une formule adaptée. S'il était mort ou s'il avait subi un accident, ça viendrait facilement. On sait comment s'adresser à l'entourage des victimes, on sait quoi dire à ceux qui vont mal, à ceux qui souffrent. Mais qu'est-ce qu'on écrit à la femme d'un assassin ?
g

Schmitt, Eric-Emmanuel
La rivale
136 pgs, Albin Michel

Qui parle ? Une certaine Carlotta Berlumi. Le nom de cette mystérieuse vieille dame n'évoque rien à personne, pourtant elle soutient mordicus qu'elle connut son heure de gloire à la Scala et fut la plus grande rivale de Maria Callas. À l'entendre, la cantatrice grecque parvint, à force de manoeuvres et de combines, à la jeter aux oubliettes, mais elle lui rendit la monnaie de sa pièce en précipitant sa chute.
g

Andrea, Jean-Baptiste
582 pgs, L'Iconoclaste

PRIX GONCOURT 2023

Au grand jeu du destin, Mimo a tiré les mauvaises cartes. Né pauvre, il est confié en apprentissage à un sculpteur de pierre sans envergure. Mais il a du génie entre les mains. Toutes les fées ou presque se sont penchées sur Viola Orsini. Héritière d'une famille prestigieuse, elle a passé son enfance à l'ombre d'un palais génois. Mais elle a trop d'ambition pour se résigner à la place qu'on lui assigne.
g

Modiano, Patrick
96 pgs, Gallimard NRF, November 2023

"La danseuse arrivait, le matin, à sept heures quarante-cinq, gare du Nord. Ensuite le métro jusqu'à la place de Clichy. Le bâtiment du studio Wacker était vétuste. Au rez-de-chaussée, une dizaine de pianos d'occasion, rangés en désordre comme dans un dépôt. Aux étages, une sorte de cantine avec un bar et les studios de danse. Elle prenait des cours avec Boris Kniaseff, un Russe que l'on considérait comme l'un des meilleurs professeurs... Une odeur particulière de vieux bois, de lavande et de sueur."
g

Charrel, Marie
296 pgs, L'Observatoire

Des années 1920 à l'après-guerre, Marie Charrel brosse le portrait d'une Amérique du Nord où la magie sylvestre s'enchevêtre à la fresque historique. Contes japonais et légendes indigènes se lient dans une fabuleuse ode à la nature et à la fraternité.
g

Céline, Louis-Ferdinand
558 pgs, Gallimard NRF

S'il entretient des liens avec Guignol's band, l'autre roman anglais plus tardif de Céline, Londres, établi depuis le manuscrit récemment retrouvé, s'impose avec puissance comme le grand récit d'une double vocation : celle de la médecine et de l'écriture... Ou comment se tenir au plus près de la vérité des hommes, plongé dans cette farce outrancière et mensongère qu'est la vie.
g

Sinno, Neige
282 pgs, P. O. L.

J'ai voulu y croire, j'ai voulu rêver que le royaume de la littérature m'accueillerait comme n'importe lequel des orphelins qui y trouvent refuge, mais même à travers l'art, on ne peut pas sortir vainqueur de l'abjection. La littérature ne m'a pas sauvée. Je ne suis pas sauvée.
g

Coulon, Cécile
300 pgs, Proche

C'est un mariage arrangé comme il en existait tant au XIXe siècle. Désormais loin de sa famille, Aimée apprend la solitude des longues journées de silence. Sa vie bascule lorsqu'elle découvre le secret que cache Candre, son mari, à propos de la mort de sa première épouse.
g

Koenig, Gaspard
380 pgs, Les Éditions de l'Observatoire

Du bocage normand à la Silicon Valley, des cellules anarchistes aux salons ministériels, Gaspard Koenig raconte les paradoxes de notre temps - mobilité sociale et mépris de classe, promesse de progrès et insurrection écologique, amour impossible et désespoir héroïque...
g

Dugain, Marc
Tsunami (roman)
Albin Michel, 03-2023 - 260 sidor

On est dans la tête d'un président qui gouverne une France de plus en plus agitée. Sollicité à chaque seconde, menacé par des affaires compromettantes dont lui seul a la clé, on découvre, dans ce roman vrai, au-delà des apparences, sa vie quotidienne chaotique et c'est fascinant. Il veut réformer mais hésite souvent. Marc Dugain nous ouvre les portes de l'Elysée, palais byzantin, plongé dans une ambiance fébrile.
Il dévoile avec une férocité lucide les secrets de cette étrange machine à gouverner : celle-ci repose sur un homme seul, puisque comme le dit le président " Tout ce qui ne marche pas dans ce pays remonte jusqu'à moi ! " Le pouvoir hier, aujourd'hui, demain, tel qu'on n'avait jamais osé le décrire.


g

Ledig, Agnès
170 pgs, Le Robert

Dans un récit à fleur de peau, Agnès Ledig raconte les circonstances douloureuses de la naissance de l'écriture, la dimension thérapeutique des mots, le rêve d'une autre société, construite sur des valeurs humaines essentielles : liberté, égalité, fraternité, respect...
g

Daeninckx, Didier
120 pgs, Oskar - Histoire et Société

La mère d'Aliona a été arrêtée lors d'une rafle antijuive, et son père s'est engagé dans la Résistance. La jeune fille est amenée à côtoyer les membres du groupe dirigé par Missak Manouchian... Elle découvre alors la Résistance antinazie. Aliona nous emporte sur les pas de ces étrangers dans la Résistance française, ces héros morts en martyrs au nom de la liberté...
g

Dugain, Marc
228 pgs, Gallimard Espionnage

De Paris à la Somalie, de l’Afrique à l’Islande et, pour finir, au Groenland, les trois protagonistes triomphent de maints obstacles, dont le moindre n’est pas la trahison, avant de confronter le lecteur à un dénouement qui fait la part belle au facteur humain.
g

Barbéris, Dominique
206 pgs, Gallimard NRF

Quand Madeleine, beauté discrète et mélancolique des années cinquante, quitte sa Bretagne natale pour suivre son mari au Cameroun, elle se trouve plongée dans un monde étranger, violent et magnifique. À Douala, lors d'un bal à la Délégation, elle s'éprend d'Yves Prigent, mi-administrateur, mi-aventurier. Mais la décolonisation est en marche et annonce la fin de partie...
g

Nothomb, Amélie
Psychopompe.
Albin Michel, 156 sidor, 2023-08-23

Un désir de liberté, tel un oiseau, elle tente de s’envoler.
Comme à son habitude, Amélie Nothomb nous entraîne au plus profond de son être, de ses envies.
Une fiction inspirée de son propre vécu où elle se livre avec tendresse et émotion sur la relation à l’autre, à la mort et à son art.

" Ecrire, c'est voler". Amélie Nothomb Sélectionné pour le Prix Littéraire 2023 du journal Le Monde.

g

Lemaitre, Pierre
Miroir de nos peines - Les enfants du désastre
Le Livre de Poche, 2021 - 565 sidor

Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu'elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d'une période sans équivalent dans l'histoire, où la France tout entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches... Et quelques hommes de bonne volonté. Il fallait toute la verve et la générosité d'un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d'un peuple broyé par les circonstances.
Puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique... Le talent de Pierre Lemaitre est ici à son sommet.

g
Vargas, Fred
Flammarion - 510 pgs.
2023

g
Schmitt, Eric-Emmanuel
Albin Michel, 218 pgs.
2023

g