A-D

Barbery, Muriel
158 pgs, Babel

À la mort d’un père qu’elle n’a jamais connu, Rose arrive au Japon pour la première fois afin d’y entendre son testament. Accueillie à Kyoto, elle est conduite dans la demeure de celui qui fut, lui dit-on, un marchand d’art contemporain, et dans cette proximité soudaine avec un passé confisqué, la jeune femme ressent tout d’abord amertume et colère.

g

Debré,  Constance
Nom
J'ai Lu, 159 sidor. 03-2023


"J'ai un programme politique. Je suis pour la suppression de l'héritage, de l'obligation alimentaire entre ascendants et descendants, je suis pour la suppression de l'autorité parentale, je suis pour l'abolition du mariage, je suis pour que les enfants soient éloignés de leurs parents au plus jeune âge, je suis pour l'abolition de la filiation, je suis pour l'abolition du nom de famille, je suis contre la tutelle, la minorité, je suis contre le patrimoine, je suis contre le domicile, la nationalité, je suis pour la suppression de l'état civil, je suis pour la suppression de la famille, je suis pour la suppression de l'enfance aussi si on peut".

g

Staël, Germaine de
De l'Allemagne 1
GF, 380 sidor
Flammarion

De l'Allemagne (1813) naît de l'exil de Madame de Staël, chassée de Paris en 1803 après la parution de son premier roman Delphine, condamné par Napoléon.

Convertissant cette sanction en opportunité de voyage, cette intellectuelle passionnée part à la découverte d'elle-même et de ce pays fantasmé.


g
Mikhail Boulgakov
Le Maître et Marguerite
Coll. Pavillons Poche. Ed. Robert Laffont, 686 sidor

traduit du russe par Claude Ligny. Nouvelle édition 2018
g

Besson, Philippe. Paris-Briançon

Pocket, 199 pages. Paru janvier 2023


Rien ne relie les passagers montés à bord du train de nuit n°5789. A la faveur d'un huis clos imposé, tandis qu'ils sillonnent des territoires endormis, ils sont une dizaine à nouer des liens, laissant l'intimité et la confiance naître, les mots s'échanger, et les secrets aussi. Derrière les apparences se révèlent des êtres vulnérables, victimes de maux ordinaires ou de la violence de l'époque, des voyageurs tentant d'échapper à leur solitude, leur routine ou leurs mensonges.
Ils l'ignorent encore, mais à l'aube, certains auront trouvé la mort...

g

Debré, Constance. Love me tender
- Prix du roman "Les inrockuptibles" 2020.
J'ai Lu, 158 sidor
"Je ne vois pas pourquoi l'amour entre une mère et un fils ne serait pas exactement comme les autres amours. Pourquoi on ne pourrait pas cesser de s'aimer. Pourquoi on ne pourrait pas rompre. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas s'en foutre, une fois pour toutes, de l'amour". Constance Debré poursuit sa quête entamée avec Play Boy, celle du sens, de la vie juste, de la vie bonne. Après la question de l'identité se pose celle de l'autre et de l'amour sous toutes ses formes, de l'amour maternel aux variations amoureuses.
Pour être libre, faut-il accueillir tout ce qui nous arrive ? Faut-il tout embrasser, jusqu'à nos propres défaites ? Peut-on renverser le chagrin ?

g

Deforges, Régine.
La Hire ou la colère de Jehanne
J'ai Lu, 405 sidor

Une histoire de Jeanne d'Arc, un roman historique.

1429. Alors que le grand capitaine Étienne de Vignolles, dit " La Hire ", sillonne la France pour combattre au nom du roi Charles VII, son destin va croiser celui d'une jeune fille, Jehanne. Elle prétend entendre les Saints, et affirme que ses Voix lui ont confié une mission : libérer Orléans et conduire le roi à son sacre, à Reims. Celle que l'on surnomme déjà " la Pucelle " va atteindre son but.
Elle se dit investie d'un nouveau projet divin : repousser les Anglais hors de France. Mais Charles VII, installé dans la suffisance de son sacre, ne la soutient plus. Pire, il l'abandonne. Jehanne est faite prisonnière à Compiègne. Régine Deforges nous offre le récit admirable de la vie d'une des plus grandes héroïnes françaises, mais également du destin de La Hire et Gilles de Rais, ses compagnons de combat qui tentent l'impossible pour la délivrer.

g

Debré, Constance
Play Boy
10/18, 166 sidor. 2023


L'autobiographie sans filtre de Constance Debré. Le play-boy, c'est elle, une femme qui met sa vie sur papier sans épargner personne. " J'ai même pas osé mettre la langue la première fois que j'ai embrassé une fille. C'était après Laurent. Avant je savais mais c'était théorique. J'ai fait un effort pour la deuxième. Je lui ai roulé une vraie pelle. Ca m'avait flattée comme un mec qu'elle soit mannequin.
On progressait. J'avais toujours peur, mais moins. Sauf qu'à chaque fois on en était restées là. Ou plutôt elles en étaient restées là avec moi. Des hétéros qui se posaient vaguement la question et qui avaient calé. Des filles plus jeunes que moi, mais des filles comme moi.

g

Appanah, Nathacha
173 pgs, folio

"Elle ne se contente plus d'habiter mes rêves, cette fille. Elle pousse en moi, contre mes flancs, elle veut sortir et je sens que, bientôt, je n'aurai plus la force de la retenir tant elle me hante, tant elle est puissante. C'est elle qui envoie le garçon, c'est elle qui me fait oublier les mots, les événements, c'est elle qui me fait danser nue". Il n'y a pas que le chagrin et la solitude qui viennent tourmenter Tara depuis la mort de son mari.
g

de Beauvoir, Simone
135 pgs, folio

"La femme a toujours été, sinon l'esclave de l'homme, du moins sa vassale ; les deux sexes ne se sont jamais partagé le monde à égalité ; et aujourd'hui encore, bien que sa condition soit en train d'évoluer, la femme est lourdement handicapée. En presque aucun pays son statut légal n'est identique à celui de l'homme et souvent il la désavantage considérablement". Agrégée de philosophie, unie à Jean-Paul Sartre par un long compagnonnage affectif et intellectuel, Simone de Beauvoir (1908-1986) publie son premier roman, L'Invitée, à l'âge de trente-cinq ans.

Paru en 1949, Le Deuxième Sexe, dont on trouvera ici quelques pages marquantes, fit d'elle l'une des grandes figures du féminisme du XX ? siècle et lui assura une renommée internationale qui marqua durablement sa carrière d'écrivain.

g
Del Amo, Jean-Baptiste
284 pgs, folio

PRIS DU ROMAN FNAC 2021

Après plusieurs années d'absence, un homme resurgit dans la vie de sa compagne et de leur jeune fils. Il les entraîne aux Roches, une vieille maison isolée dans la montagne où lui-même a grandi auprès d'un patriarche impitoyable. Entourés par une nature sauvage, la mère et le fils voient le père étendre son emprise sur eux et édicter les lois mystérieuses de leur nouvelle existence. Hanté par son passé, rongé par la jalousie, l'homme sombre lentement dans la folie.

Bientôt, tout retour semble impossible. Après Règne animal, Jean-Baptiste Del Amo continue d'explorer le thème de la transmission de la violence d'une génération à une autre et de l'éternelle tragédie qui se noue entre les pères et les fils.

g
Pocket, 236pgs. Édition novembre 2021 Tonino BENACQUISTA Philippe BESSON Françoise BOURDIN Maxime CHATTAM François d'EPENOUX Jean-Paul DUBOIS Éric GIACOMETTI Alexandra LAPIERRE Agnès MARTIN-LUGAND Véronique OVALDÉ Romain PUÉRTOLAS Jacques RAVENNE Olivia RUIZ Leïla SLIMANI Franck THILLIEZ Un livre acheté = 4 repas distribués
g

Collectif
254 pgs, Pocket

Le thème de ce recueil coulait de source : J'ai dix ans. Avec l'aimable autorisation d'Alain Souchon et Laurent Voulzy.

Philippe Besson. Michel Bussi. Maxime Chattam. François d'Epenoux. Lorraine Fouchet. Karine Giebel. Raphaëlle Giordano. Philippe Jaenada. Alexandra Lapierre. Cyril Lignac. Agnès Martin-Lugand. Romain Puértolas. Tatiana de Rosnay. Leïla Slimani. Franck Thilliez.

Illustration de Riad Sattouf.

g

176 pgs, Bélin-Gallimard

Neuf nouvelles de Maupassant, Mérimée, Villiers de l'Isle-Adam, et Zola. Avec notes, présentation et dossier par Virginie Manouguian.

g

Diderot, Denis
Sur les femmes
Folio, 99 sidor

"Quand on écrit des femmes, il faut tremper sa plume dans l'arc-en-ciel et jeter sur sa ligne la poussière des ailes du papillon ; comme le petit chien du pèlerin, à chaque fois qu'on secoue la patte, il faut qu'il en tombe des perles". Un hommage vibrant aux femmes, un plaidoyer enlevé en faveur de leur émancipation, par l'un des plus grands philosophes des Lumières.

g

Cyrano de Bergerac
188 pgs, GF Flammarion

Sous le couvert d'un conte, Cyrano de Bergerac, féroce pamphlétaire, critique avec provocation les institutions et les valeurs de son temps. Le narrateur se rend dans la lune où il découvre un monde qui ne cesse de l'étonner. A travers les observations du voyageur, Bergerac dénonce les faiblesses et les défauts de la société du XVIIIè siècle.
g

Dupont-Monod, Clara
144 pgs, Livre de Poche

C'est l'histoire d'un enfant différent, toujours allongé, aux yeux noirs qui flottent. C'est l'histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées.
g

Assor, Abigail
258 pgs, Folio

Années 1990, Casablanca. Sarah n'a rien et à la sortie du lycée, elle rencontre Driss, qui a tout ; elle décide de le séduire, elle veut l'épouser. Sa course vers lui, c'est un chemin à travers Casa et ses tensions...
g

Caro, Fabrice
189 pgs, FOLIO

"Du paddle à Biarritz. Si je devais établir une liste de mes vacances idéales, le paddle à Biarritz avec un couple d'amis n'apparaîtrait pas sur la feuille, ni au dos, ni dans le cahier tout entier. Tout le monde était emballé, c'était l'idée du siècle, du paddle à Biarritz, youhou, champagne."Une femme et deux enfants, un emploi, une maison dans un lotissement où s'organisent des barbecues sympas comme tout... Axel pourrait être heureux, mais fait le constat, à 46 ans, que rien ne ressemble jamais à ce qu'on avait espéré. Quand il reçoit un courrier suspect de l'Assurance maladie, le désenchantement tourne à l'angoisse. Et s'il était temps pour lui de tout quitter ? De vivre enfin dans une comédie musicale de Broadway ?
g

Bussi, Michel
544 pgs, POCKET

A Yport, parti courir sur la plus haute falaise d'Europe, Jamal a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l'inconnue. A son cou, l'écharpe rouge.

Tout le monde pense qu'il l'a poussée. Il voulait simplement la sauver. C'est la version de Jamal. Le croyez-vous ?

g
Anonyme GF Flammarion, 192 pgs. Lorsque Aucassin entendit Nicolette dire qu'elle voulait s'en aller dans un autre pays, une profonde affliction envahit son âme : « Ma très douce amie, fait-il, vous ne partirez pas, car ce serait me tuer. Le premier qui vous verrait et qui en aurait la possibilité, vous enlèverait aussitôt et vous mettrait dans son lit, faisant de vous sa maîtresse. Et une fois que vous auriez couché dans le lit d'un autre homme que moi, n'allez pas vous imaginer que j'attendrais de trouver un couteau pour me poignarder et me tuer. (...) - Ah! fait-elle, je ne crois pas que vous m'aimiez autant que vous le dites; mais je vous aime plus que vous ne le faites. - Allons donc ! répond Aucassin, ma très douce amie, il n'est pas possible que vous m'aimiez autant que je vous aime. La femme ne peut aimer l'homme autant que l'homme aime la femme; car l'amour de la femme réside dans son oeil et tout au bout de son sein et tout au bout dé son orteil, mais l'amour de l'homme est planté au fond de son coeur d'où il ne peut s'en aller. »
g
Anonyme GF Flammarion, 452 pgs. Traduction, présentation, notes, bibliographie et index par Jean Dufournet
g
Abécassis, Eliette Le livre de poche, 124 pgs.
g
Adam, Oliver Points, 282 pgs. Grand Prix RTL-Lire 2009 Sarah a disparu depuis un an, sans plus jamais faire signe. Pour Paul, son mari, qui vit seul avec leurs deux jeunes enfants, chaque jour est à réinventer. Il doit lutter avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leurs vies. Épuisé, il espère se ressourcer par la grâce d'un retour à Saint-Malo, la ville de son enfance.
g
Adam, Olivier Points, 219 pgs.
g