Filosofi

OBS! Böckerna nedan är ett urval av de böcker vi har i lager i kategorin "filosofi". Hittar du inte det du söker här, vänligen kontakta oss i butiken via mail eller telefon.
Collin, Denis
Studyrama - 351 pgs.


g

Girand, René
226 pgs, arléa

Sans doute peut-on compter sur les doigts d'une main les " intuitions " comme celle de René Girard qui, en un siècle ou peut-être même un millénaire, déchirent et restructurent le ciel des idées. Ces entretiens avec Michel Treguer montrent à quel point les événements qui secouent la planète confortent les thèses de René Girard. Les " choses " auraient-elles vraiment commencé ?
g
Badiou, Alain Seuil, 630 pgs. L´être et l´événement, 2 Logiques des mondes, auquel Alain Badiou travaille depuis une quinzaine d'années, est conçu comme une suite de son précédent " grand " livre de philosophie, L'être et l'événement, paru aux Éditions du Seuil en 1988. Mais que veut dire " suite " ? En 1988, le propos ontologique consistait, avec l'appui des mathématiques, à établir que l'être, pensé comme tel, n'est que multiplicité indifférente. Le problème devient alors le suivant : comment, sur fond de cette indifférence, comprendre, non seulement qu'il y ait des vérités, mais qu'elles apparaissent dans des mondes déterminés ? Qu'est-ce que le corps visible, ou objectif, d'une vérité ? Cela ne se laisse pas déduire de l'ontologie. Il faut construire une logique de l'apparaître, une phénoménologie. Telle est la visée du présent livre : une " Grande Logique " qui, rendant raison de l'ordre des mondes, autorise la pensée des vérités comme exceptions à cet ordre. Le matérialisme contemporain soutient qu'il n'y a que des corps et des langages. La dialectique matérialiste, ici argumentée dans ses moindres détails, affirme, elle : oui, il n'y a que des corps et des langages, sinon qu'il y a des vérités. Ce n'est que sous l'effet de ce " sinon que " qu'est encore possible une vie qui ne soit pas indigne. Une vie où l'individu démocratique s'incorpore à ce dépassement de sa propre existence qu'on appelle un Sujet.
g
Deleuze, Gilles A voix haute, 2 CD Durée d'écoute : 2h 6 min.
g
Friedrich NIETZSCHE
Folio essais, 155 s.
g

Nietzsche, Friedrich
541 pgs, folio

Quand il commence Ainsi parlait Zarathoustra, Nietzsche a déjà une importante oeuvre critique derrière lui. Ce travail d'examen des valeurs culturelles ne constitue cependant qu'un aspect de sa mission de philosophe. Il sait aussi qu'une oeuvre affirmative doit suivre. Ainsi naît la figure de Zarathoustra, double grandiose de son auteur, porte-parole des vertus qu'il entend exalter.Livre "à part", comme son auteur le nomma lui-même. Livre où apparaissent pour la première fois des thèmes comme la volonté de puissance ou le surhomme. Ces idées, diversement comprises, et quelquefois à contresens, comptent au nombre de celles qui ont le plus fortement marqué la pensée depuis lors.
g
Deleuze, Gilles Quadrige, 310 pgs. Le projet le plus général de Nietzsche consiste en ceci : introduire en philosophie les concepts de sens et de valeur.
g
de Fontenay, Élisabeth & Finkielkraut, Alain Folio, 236 pgs. «Cher Alain, Nous avons donc décidé d’échanger des lettres plutôt que de nous entretenir de vive voix. Malgré mon goût de l’affrontement, je craignais de me heurter en temps réel sur du non-négociable et de voir bientôt se lézarder une chère et ancienne amitié.» «Chère Élisabeth, En refusant la violence du tac au tac, tu ne t’es pas dérobée, tu as opté pour la franchise de l’écriture. Les impondérables de la conversation ne t’auraient peut-être pas permis de me dire aussi crûment ce qui te brouille continuellement et solitairement avec moi.» Correspondance épistolaire qui donne lieu à un débat passionnant, En terrain miné est la rencontre de deux esprits politiquement opposés, unis par une amitié philosophique.
g
Girard, René Pluriel, 279 pgs.
g
Foucault, Michel EHESS ; Gallimard ; Seuil, 335 pgs..
g
Kodjo-Grandvaux, Séverine Présence africaine, 301 pgs.
g
Lévy, Bernard-Henri Le Livre de Poche - 347 pgs. Pourquoi les Juifs sont à jamais glorieux. Où est Ninive aujourd'hui – et que s'y passe-t-il vraiment ? Proust et le Zohar, Claudel et le livre d'Isaïe. Vivons-nous, ou non, le retour des années trente ? Pourquoi il n'est pas demandé de croire, mais de savoir. Pourquoi l'antisionisme est le masque de l'antisémitisme de masse. À quand un Talmud musulman ? Une conversation avec Romain Gary, une confidence de Michel Foucault. Partir ou rester ? Le sable contre la terre. Solal le fort et sa couronne de carton. Qu'est-ce qu'un «peuple élu» ? Ce que veut dire « être juif ».
g
Michéa, Jean-Claude Climats, 357 pgs.
g
Michéa, Jean-Claude Champs essais, 275 pgs.
g
Michéa, Jean-Claude Champs essais, 205 pgs.
g
Michéa, Jean-Claude Climats, 110 pgs.
g
Peeters, Benoît Flammarion, 248 pgs.
g
Peeters, Benoît Flammarion, 740 pgs.
g
Onfray, Michel Flammarion, 609 pgs Chacun connaît les pyramides égyptiennes, les temples grecs, le forum romain et convient que ces traces de civilisations mortes prouvent... que les civilisations meurent - donc qu'elles sont mortelles ! Notre civilisation judéo-chrétienne vieille de deux mille ans n'échappe pas à cette loi. Du concept de Jésus, annoncé dans l'Ancien Testament et progressivement nourri d'images par des siècles d'art chrétien, à Ben Laden qui déclare la guerre à mort à notre Occident épuisé, c'est la fresque épique de notre civilisation que je propose ici. On y trouve: des moines fous du désert, des empereurs chrétiens sanguinaires, des musulmans construisant leur « paradis à l'ombre des épées», de grands inquisiteurs, des sorcières chevauchant des balais, des procès d'animaux, des Indiens à plumes avec Montaigne dans les rues de Bordeaux, la résurrection de Lucrèce, un curé athée qui annonce la mort de Dieu, une révolution jacobine qui tue deux rois, des dictatures de gauche puis de droite, des camps de la mort bruns et rouges, un artiste qui vend ses excréments, un écrivain condamné à mort pour avoir écrit un roman, deux jeunes garçons qui se réclament de l'islam et égorgent un prêtre en plein office - sans parler de mille autres choses ... Ce livre n'est ni optimiste ni pessimiste, mais tragique car, à cette heure, il ne s'agit plus de rire ou de pleurer, mais de comprendre.
g
Onfray, Michel Grasset, 281 pgs.
g
Onfray, Michel Livre de poche, 315 pgs.
g
Sartre, Jean-Paul
Essai d'ontologie phénoménologique
Gallimard, 821 pgs
g
Sartre, Jean-Paul Folio essais, 109 pgs.
g
Schopenhauer, Artur Mille et une nuits, 91 pgs.
g